Moins de sommets sur le plateau : pour un plan communal anti-pics de pollution

Postulat déposé le 31 janvier 2017 au Conseil communal de Lausanne

La vague de froid qui touche le plateau et notamment les rives du Léman engendre des dépassements des valeurs limites de concentration de particules fines qui représentent un danger pour la santé publique. Plusieurs types de mesures peuvent être envisagées pour y faire face.  

Les particules fines sont des poussières de très petite taille (moins de 10 µm (micromètres ou millièmes de millimètre) en suspension dans l’air. Emises notamment par les chauffages, les véhicules à moteur ou l’activité industrielle, elles sont nocives pour les voies respiratoires ainsi que pour le cœur. L’affaiblissement des défenses immunitaires, les réactions allergiques aigues et l’asthme sont quelques-uns des phénomènes sanitaires constatés dans les populations exposées à de trop grandes concentrations. Un consensus scientifique émerge par ailleurs autour de l’idée que les particules les plus petites, dites PM 2.5 (moins de 2.5 µm), ont des effets encore plus nuisibles. Ainsi, alors que cette sous-catégorie ne fait pas encore l’objet, dans notre pays, de relevés systématiques ni de normes, la Commission fédérale de l’hygiène de l’air considère qu’ « il convient d’introduire une valeur limite d’immission pour les fractions plus fines (PM 2.5) »[1]. Plus inquiétant, et toujours selon cette commission fédérale, « les études longitudinales ne permettent pas d’identifier un seuil de concentration en-dessous duquel elles n’auraient pas d’effet »[2] – autrement dit, même des faibles concentrations nuisent à la santé. [+]

Partage ou piratage?

Texte paru dans Le cercle du Matin dimanche le 22 janvier 2017

Airbnb a créé un outil novateur et efficace. En quelques opérations simples à l’aide d’un ordinateur ou d’un téléphone, son site permet à n’importe qui de mettre en location une chambre, un appartement ou simplement un lit gonflable dans un coin – comme le rappelle le nom de l’entreprise. Quelques revenus de plus pour les loueurs, une meilleure utilisation des surfaces habitables, une nouvelle manière communautaire de voyager chez l’habitant: voilà pour la jolie fable technologique de l’économie dite «de partage». [+]

L’ouverture et ses démons

Texte paru dans Le cercle du Matin dimanche le 21 août 2016

L’ Europe fait face à l’une des périodes les plus difficiles de son histoire. Souvent simplifiées en grand retour des souverainismes, voire de nationalismes, interprétées comme un désamour des peuples pour l’idée européenne elle-même, ces turbulences méritent un regard lucide de la part de qui envisage de les dépasser. Si elle a atteint un point culminant avec le vote du Royaume-Uni pour quitter l’Union européenne, la crise est bien installée dans bien d’autres pays. [+]

Le Festival de la Cité a-t-il un cœur ?

Interpellation déposée le 12 avril au Conseil communal de Lausanne

Par voie de presse, nous avons pris connaissance de quelques contours du projet porté par la nouvelle directrice du Festival de la Cité. Poussé par divers travaux à sortir de ses lieux habituels depuis quelques éditions, le festival pourrait, si l’on comprend bien l’intention, se déployer dorénavant définitivement sur plusieurs sites. Cette nouvelle a pu surprendre celles et ceux qui s’attendaient à un simple retour au bercail. [+]

Un double délai regrettable pour l’arrivée du matériel de vote

Interpellation urgente déposée au Conseil communal de Lausanne le 16 février 2016

La Municipalité a répondu immédiatement. Une version écrite de la réponse n’est pas disponible. En substance, la décision dépendait des autorités cantonales, les communes ne pouvant faire autrement que de l’appliquer. Voir également cet article paru sur le site de 24 heures.

Conformément aux délais applicables pour une votation, les électeurs lausannois qui prennent part aux élections communales et aux quatre votations fédérales du 28 février ont reçu leur matériel de vote au plus tard dans le courant de la quatrième semaine précédant cette date. C’est ce que prévoit l’article 19, al. 1., de la Loi cantonale sur l’exercice des droits politiques (LEDP) pour les scrutins comprenant une votation. L’alinéa 2 du même article prévoit en effet que le délai pour la votation s’applique aussi pour l’élection si elles ont lieu le même jour. [+]

Le logement, une priorité

Opinion parue dans Lausanne Cités du 2 décembre 2015

Entre 2012 et 2016, la Ville de Lausanne aura mis en chantier plus de 2000 logements, plus du double qu’au cours des cinq ans qui ont précédé. Ce chiffre exprime la détermination de la gauche à lutter contre la pénurie qui sévit. [+]

Electrosanne : qui a tiré la prise ?

Question écrite déposée le 27 octobre 2015 au Conseil communal de Lausanne

La Municipalité a répondu le 26 janvier 2016

Le 13 octobre, le festival Electrosanne annonçait que la dixième édition, qui s’était tenue en septembre de la même année, serait la dernière. Il avance, notamment, n’avoir « pas rencontré l’engagement nécessaire de la part de ses partenaires publics et privés ». Dans le journal 24 heures, le 14 octobre, les propos suivants du service de la culture lausannois étaient rapportés : « Nous avions d’ailleurs inscrit le festival parmi les événements à soutenir dans notre préavis de politique culturelle. Mais en termes de moyens et de calendrier, nous n’avons pas pu aller dans leur sens. Il aurait fallu une décision politique qui n’était pas de notre ressort. Cette nouvelle est une déception, bien sûr ». [+]

Taxis lausannois : oui à l’évolution, non à la loi de la jungle

Position commune des Verts lausannois, de La Gauche (Lausanne) et du Parti socialiste lausannois

L’arrivée de la société Uber dans la région lausannoise a suscité des craintes, des débats et aussi un certain engouement. La particularité des services qu’elle offre est d’être, de prime abord, difficile à classer et à appréhender dans les cadres habituels. Cette modernité semble parfois lui assurer une large sympathie… Pourtant, la jolie étiquette d’économie du partage est trompeuse : loin de promouvoir la mise en commun, Uber ne fait qu’introduire par les interstices des règlements une concurrence brutale à côté de laquelle les cas de sous-enchère salariale qui défraient la chronique dans le secteur de la construction font pâle figure. [+]

Pour des taxis d’intérêt public

Opinion parue dans Lausanne Cités du 24 juin 2015

La sous-enchère salariale fait l’unanimité contre elle. Personne ne défend les conditions de travail abusives en vigueur sur certains chantiers, qui ne respectent pas les règles et les usages locaux. Mais serions-nous plus tolérants si nous pouvions commander, via une application smartphone, des ouvriers étrangers demandant des salaires de misère sans cotisations sociales? La fraude serait-elle elle soudain appelée innovation si les entreprises responsables étaient des start-up venues de Californie ? [+]