Le Festival de la Cité a-t-il un cœur ?

Interpellation déposée le 12 avril au Conseil communal de Lausanne

Par voie de presse, nous avons pris connaissance de quelques contours du projet porté par la nouvelle directrice du Festival de la Cité. Poussé par divers travaux à sortir de ses lieux habituels depuis quelques éditions, le festival pourrait, si l’on comprend bien l’intention, se déployer dorénavant définitivement sur plusieurs sites. Cette nouvelle a pu surprendre celles et ceux qui s’attendaient à un simple retour au bercail.

Dans sa formule « classique », le festival avait la vertu de rassembler tous les Lausannois d’où qu’ils viennent et indépendamment de leurs appartenances sociales en un lieu, un espace, autour de spectacles, de concerts, d’installation. La Cité était donc aussi un brassage de citoyens de tous horizons, créant une déclinaison festive et conviviale de l’agora comme place publique. La qualité de la programmation, depuis 44 ans, contribue également aussi, bien sûr, au succès populaire et large de la manifestation.

Pour l’édition 2016, le Festival de la Cité se découpera en trois espaces situés en-dehors de son cadre historique. Les contraintes logistiques dues aux travaux ont créé cet état de fait. Mais qu’en sera-t-il demain?  Ce qui était une contrainte est-il devenu une volonté ? Le Festival regagnera-t-il son écrin historique ? Les questions s’expriment déjà nombreuses.

Dès lors, nous nous permettons d’adresser quelques questions à la Municipalité:

  • La Municipalité connaît-elle les intentions du Festival de la Cité concernant les lieux d’organisation de celui-ci après la fin des divers chantiers dans le quartier de la Cité ?
  • Comment la Municipalité interprète-t-elle l’article 3 des statuts de la Fondation qui prévoient que le Festival est organisé « dans le quartier de la Cité principalement » ?
  • De manière générale, pour les événements se déroulant sur plusieurs sites, comment la Municipalité peut-elle envisager d’encourager les déplacements en transports publics ?

Pour le groupe socialiste : B. Gaillard

Pour le groupe La Gauche : A. Hubler

Pour le groupe des Verts : V. Beaud

Pour le groupe PLR : F. Bettschart

Pour le groupe UDC : S. Schlienger

Leave a Reply